Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de cat58
  • cat58
  • 53 messages

J'ai des timbres de Tahiti récents (1997) sur des enveloppes "envoi par avion" et je me pose une question : Est ce que je peux les décoller ou est-il mieux de les laisser sur l'enveloppe ?
Quelles sont les règles générales à ce sujet ? quand faut-il mieux les laisser sur enveloppe ?
Merci pour vos infos ...

Par cat58 le 17/10/2009 à 19h05:21

Avatar de Manuel_ice
  • Manuel_ice
  • 1045 messages

Bonjour,

Sur ce sujet un article existe sur la FAQ de frp :
http://faqphilatelie.lautre.net/Comment-coter-une-lettre-un-pli.html

Le point essentiel est le tarif à consulter sur laposte.fr.

Cordialement, Manuel

Par Manuel_ice le 17/10/2009 à 20h12:18

Avatar de alledragon
  • alledragon
  • 58 messages

J'allai poser la meme question, mais concernant les preoblitérés cette fois. Yvert les considère oblitéré, mais le logiciel philatelix (dont je suis en outre trés content), a base des maury et dallay, leur donne une cote beaucoup plus importante si encore sur l'enveloppe (c'est une preuve de son utilisation). Donc, qu'en pensez vous ?

Par alledragon le 17/10/2009 à 22h46:48

Avatar de Manuel_ice
  • Manuel_ice
  • 1045 messages

Dans le cas de plis il faut se référer au Maury qui se trouve être le seul à donner une estimation (partielle) de la cote sur lettre (voir l'article mentionné plus haut).

Croire, comme POPOL, que seul les oblitérations spéciales sont cotés est une contre sens résultant du manque de sérieux du catalogue Yvert. Les cas de figures où le pli a plus de valeur que l'isolé sont légion, l'exemple le plus simple actuel est que faire avec un timbre entreprise ou un personnalisé ? Si comme POPOL vous comptez le timbre O, vous sous évaluez nettement le pli d'un facteur 10 (voir 100 pour le conseil constitutionnelle).

Les catalogues Dallay (Maury = Dallay+Ceres+Pothion+...) est une mine d'information fiable et précise à la différence d'Yvert qui très généraliste escamote des types de certains timbres et ce sans corriger les erreurs des années antérieures sauf si pression politiques. Malheureusement le ciel est noir au dessus de Maury d'une part avec l'annulation de l'édition 2010 et d'autre part avec le départ des derniers auteurs philatélistes mais ceci est un autre débat.

Pour les préoblitérés là c'est très subtil :
- l'enveloppe doit avoir comme illustration préalable une mention déterminant l'expéditeur
- un sans gomme pouvant être coller sur une enveloppe vierge d'époque, le mieux est d'avoir le pli avec oblitération abusive touchant le timbre.
Pour ce genre de timbres la question est :
si je décolle puis recolle le timbre, quellessont les chances que cela se remarque ?

Par Manuel_ice le 17/10/2009 à 23h44:28

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2888 messages

La cote x10 ou x100 d'après Maury, c'est une pure vue de l'esprit... Car très rares sont les collectionneurs de timbres sur plis. (Tout simplement parce que ça tient bcp de place!). C'est sur que dans l'absolu, ils ont totalement raison. Mais dans la réalité, que signifie une cote élevée s'il n'y a pas de demande?

Par Romi le 18/10/2009 à 00h15:57

Avatar de Manuel_ice
  • Manuel_ice
  • 1045 messages

La demande existe et pour la connaitre il suffit de voir les expositions où les plis représentent souvent une grande partie. En particulier dans le cas de monographie où l'étude des tarifs en vigueur à l'époque est obligatoire or pour le faire il faut des plis, beaucoup de plis.

Personnellement je recherche les timbres émis avant 1993 sur le hockey sur glace de France, Monaco et Saint Pierre et Miquelon mais en épreuve d'artiste pour 2 d'entre eux mais surtout sur plis bien que j'ai en compétition au moins 1 pli de chaque. Ceci résulte des différents tarifs, différents échelons, différentes destinations possibles ...
A ceci s'ajoute le fait qu'il faut prendre en compte la gamme de toutes les oblitérations possibles.

Or par le gavage qu'impose Phil@post à ceux qui font les années complètes de France, bon nombre de philatéliste se lance dans la monographie (pas forcement la marianne) ou dans une thématique. Cette tendance de fond fait que les plis seront de plus en plus recherchés.

Enfin pour revenir aux facteurs 10 ou 100, c'est dans le cas particulier des timbres vendus sur commande via internet sur présentation d'un SIRET. Déjà rares sont les entreprises qui n'utilisent pas de machine à affranchir et donc affranchissent via des timbres mais l'écrasante majorité de cette ultraminorité n'utilisent pas le service pro de la poste.
Dans ces conditions la probabilité d'avoir une entreprise qui achete ET utilise un de ces timbres est très faible. Donc avec une probabilité faible dés le départ, la probabilité finale d'avoir un timbre pro sur lettre au tarif avec oblitération lisible sur un pli propre et peu abimé tend vers le 1 pour mille au mieux.

Dans le cas du Conseil Constitutionnelle pro, tirage faible épuisé en quelques semaines, se négociant aux environs de 15€ à ce jour, voit sa probabilité d'être sur un pli à néant car vu sa progression sur le marché, personne n'affranchirra un pli avec. D'où le facteur 100.

Par Manuel_ice le 18/10/2009 à 01h37:23

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2888 messages

C'est bien ce que je dis: demande faible car seulement quelques spécialistes professionnels des expos qui se comptent sur les doigts de la main.

Par Romi le 18/10/2009 à 08h05:24

Avatar de Manuel_ice
  • Manuel_ice
  • 1045 messages

Nous sommes plus nombreux que vous le pensez. Dans certains clubs la part d'exposant parmi les adhérents dépasse les 40% (exemple Caen). Ce pourcentage frole les 100% pour les associations nationales qui regroupent chacunes quelques centaines d'adhérents.

Par Manuel_ice le 18/10/2009 à 08h29:46

Avatar de cat58
  • cat58
  • 53 messages

Je vois qu'il y a débat sur la question ... bon, pour l'instant, je vais garder comme c'est ... car j'ai un peu de place dans l'album !!
merci à vous ...

Par cat58 le 18/10/2009 à 19h02:26

Avatar de cat58
  • cat58
  • 53 messages

Sinon, pour info, mon catalogue Cob 2004 sur les timbres de Belgique donne une cote pour les timbres sur lettre jusque dans les années 1960 (celle-ci étant d'ailleurs bien plus forte que les timbres tout seuls) ...

Par cat58 le 18/10/2009 à 19h07:47

Avatar de marcelo67
  • marcelo67
  • 141 messages

moi je te suggère de garder ton enveloppe intact, car l'envoi vient des îles et cela n'est pas aussi courant qu'un courrier interne. Personnellement moi, je garde toutes mes enveloppes venant de Nouvelle Calédonie intactes, cela fait de belles enveloppes avec de très beau timbres. Mais bien sur cela est affaire de gout et non pas d'argent.

Par marcelo67 le 19/10/2009 à 13h51:42

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum