Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de seberog
  • seberog
  • 189 messages

Ma question est , la cote YVT pour les timbres oblitérès s'applique t'elle pour les émition entre 1980 et maintenant à une oblitération lègère cachet à date ou a tout type d'oblitération incluant les inévitable vague ? Si la cote exclu les vague (difficile d'y échapper a ces oblitération) et les complaisance, la cote des oblitéré cad et parfait de cette période devrait etre a la hausse vu leur rareté évidente par rapport aux neuf. Votre avis et expérience ?

Par seberog le 24/01/2017 à 15h30:03

Avatar de Belgo1
  • Belgo1
  • 472 messages

Bonjour
Il nous faudra s'habituer à bien des modification des postes et par le fait même, des modifications aussi dans les catalogues et cotes qui s'y retrouvent.
Je reçois des lettres d'un ami belge, qui maintenant n'ont plus les beaux timbres d'antan, aujourd'hui seulement une bandelette avec l'affranchissement, les employés du comptoirs vous montre la machine, qui pèse, imprime et voila..........fini le calcul sur la destination et le poids, simplement choisir le national ou l'international.
Mon épouse est allé poster une lettre, en demandant une belle oblitération, et elle a reçu « vous êtes bien exigeante madame» par une nouvelle employée ça promet pour l'avenir!!!!!

Par Belgo1 le 24/01/2017 à 17h07:37

Avatar de seberog
  • seberog
  • 189 messages

En Belgique il n'y a presque plus de bureaux de poste remplacés par des points poste genre stations services donc c'est tout dire et mettre trouver des timbres pour affranchir une lettre c'est limité à la série courante, un pompiste ce n'est pas son travail , il vas juste peser et la machine lui sort une bande. Pour les timbres sur les letrres belges que je recoit de phulatélistes belges ce sont des séries papillons et parfois un vieux stock, on peux affranchir avec des timbres à partir de 1962 en francs belge mais pas sur que cela arrive et pour les oblitérations les vagues.

Par seberog le 24/01/2017 à 17h51:12

Avatar de seberog
  • seberog
  • 189 messages

Vu le comportement de la poste et le peu d'intéret porté au philatéliste je penses que tous les philatélistes devraient arreter d'acheter des timbres pour collectionneurs et résilier leur abos philatéliques des postes belges et françaises. Incroyable le nombre de pages en plusdepuis 2000 dans le Yvert France, en Belgique il y a moins de timbres nouveaux.

Par seberog le 24/01/2017 à 17h54:53

Avatar de seberog
  • seberog
  • 189 messages

Le COB belgique (catalogue des timbres bgelge a beaucoup moins de pages que le YVT France et il continu à se vendre, je ne veux pas mettre au chomage les remployés de YVT du service nouveauté mais je penses que 10 à 40 timbres par an c'est suffisant
1951 : 41 timbres
1970: 42
2014: 91 timbres soit pour un philateliste plus de 100 euros gaspillés, pour 100 euros on peux avoir de beaux classiques en oblitérès ou semi moderne neufs

Par seberog le 24/01/2017 à 18h01:42

Avatar de Melusine
  • Melusine
  • 1027 messages

personnellement, je trouve qu'il faudrait, pour les timbres français, déjà modifier les cotes entre timbres gommés, de bloc et les adhésifs : nous sommes inondés d'adhésifs, on trouve encore parfois des gommés sur les courriers (mais déjà moins au guichet) et ceux des blocs sont pratiquement introuvables, que ce soit au guichet ou sur les enveloppes! Et pourtant, quand on regarde les cotes, on voit qu'elles sont basées essentiellement sur la valeur faciale : le n° 4795 (gommé à faciale 0,63€) a une cote de 0.60€ ; un timbre adhésif de la même année (au hasard, le AA893, lettre rapide) a lui une cote de 0.63€ ! Cherchez l'erreur... :-B Source : catalogue Yvert et Tellier France, édition 2017.
Quant aux oblitérations, c'est encore un débat qui agite beaucoup :)) Il y a bien des tableaux pour les classiques, avec des cotes différentes selon le type d'oblitération, alors pourquoi ne pas envisager la même chose pour les plus récentes ? Avec pour faire simple, 3 catégories : rondes, vagues/Toshiba, autres. Un peu comme la différence entre neufs et neufs avec charnière dans la période concernée. :-?
Mais il faudrait peut-être commencer par avoir des catalogues sans erreurs avant d'imaginer les améliorer =))

Par Melusine le 24/01/2017 à 22h34:10

Avatar de marcret
  • marcret
  • 169 messages

La Poste......ou comment faire pour ne pas promouvoir la philatélie.......on ne fait pas mieux. Dans mon coin, je suis chanceux. J'apporte avec moi ma boîte de timbres, je demande à la postière de peser l'envoi, elle me donne le prix et l'étampe d'oblitération. J'appose les timbres nécessaires et j'oblitère moi-même l'envoi. Elle voit si peu souvent de timbres sur les enveloppes qu'elle est toujours surprise par la beauté des timbres que j'y mets et de plus, souvent elle m'avoue qu'elle n'a jamais vu la plupart des timbres.

C'est une toute autre histoire pour les envois que je reçois. Pas d'oblitération du tout ou mal oblitéré, ou collant apposé directement sur le timbre et impossible à décoller.

Il serait si simple de leur donner un petit peu de formation. La Poste verrait sûrement une augmentation du nombre de philatélistes et une augmentation de leur vente mais ce sont tous des fonctionnaires et ça semble le moindre de leur souci. Quel dommage!. Et les philatélistes que nous sommes, ont une telle tolérance. ...faut dire que la Poste profite de notre passion.

Faudrait que tous, on arrête de collectionner....il y aurait une diminution importante de leurs ventes, des pertes d'emploi, des fermetures de bureaux.....et encore, on ne sait pas si la Poste réagirait vraiment. Désolant!!

Par marcret le 24/01/2017 à 23h06:06

Avatar de seberog
  • seberog
  • 189 messages

Melusine , le Maurry 2017 (que je trouves plus proche du marché que le Yvt et surtout avec plus d'informations) précise en préambule que pour les oblitérations des timbres sages et après 1900 il faut prendre en compte la qualité de l'oblitération, pour une oblitération Luxe (cachet à date visible, léger et permettant de voir la date d'utilisation ces timbres oblitérés sont de qualité luxe et peuvent être payé pleine cote du catalogue car en fait comme pour un bon centrage ils bénéficie d'une surcote mais cela est thèorique pour les timbres 1940 à nos jours ou personne n'en veut plus en oblitérè ou à prix de casse en tout cas sur Ebay et autres sites, et chez les marchands qui ne les achètent plus.

Par seberog le 25/01/2017 à 09h00:18

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum