Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de kenndoor
  • kenndoor
  • 13 messages

. Les timbres Croix Rouge, la surtaxe est pour la Croix Rouge, jusque là je suis d'accord.
Mais les surcharges des autres timbres correspondent à quoi?
Exemple: la série 2355/2360 ou la série 2564/2569 et bien d'autres.

Par kenndoor le 28/11/2017 à 11h17:09

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1083 messages

En principe, en France, toutes les surtaxes encaissées par la Poste doivent aller à la Croix-Rouge.

Par Indien63 le 28/11/2017 à 11h20:41

Avatar de kenndoor
  • kenndoor
  • 13 messages

Pour la Croix Rouge je suis d'accord mais pour ceux qui ne sont de la Croix Rouge ?

Par kenndoor le 28/11/2017 à 11h41:41

Avatar de JDA78
  • JDA78
  • 1074 messages

Bonjour
voici quelques explications:
http://informations-documents.com/timbres.france.monde/timbres%20de%20france%20surtaxes.htm

Par JDA78 le 28/11/2017 à 11h58:05

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1083 messages

kenndoor : comme je l'ai écrit ''en France, toutes les surtaxes encaissées par la Poste doivent aller à la Croix-Rouge''. Une loi a été votée, je ne sais plus quand, réservant à la Croix-Rouge l'exclusivité des surtaxes postales.

Code des postes et des communications électroniques
Partie réglementaire - Décrets simples
LIVRE Ier : Le service postal
TITRE II : Affranchissement, recommandation et chargement
Chapitre Ier : Affranchissement.


Article D42
Créé par Décret 62-275 1962-03-12 JORF 14 mars 1962 rectificatif JORF 30 mars 1962 et JORF 8 avril 1962
Le ministre des postes et des communications électroniques est autorisé à procéder à l'émission de timbres-poste spéciaux comportant, indépendamment du paiement de la taxe normale d'affranchissement, la perception d'une surtaxe dont le produit est attribué à la Croix-Rouge française.

Par Indien63 le 28/11/2017 à 12h29:30

Avatar de kenndoor
  • kenndoor
  • 13 messages

Merci pour vos réponses maintenant c'est clair.

Par kenndoor le 28/11/2017 à 21h35:00

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1083 messages

La loi actuelle, modifiée dans les formes jusqu'en 2013, date de 1962, peut-être à l'occasion du proche centenaire de la Croix-Rouge. Je ne sais pas s'il y avait eu une loi auparavant.

Pour les timbres de bienfaisance, en général on considère comme philatéliques les timbres dont la présence est obligatoire sur le courrier.
Mais rien n'empêche de collectionner les timbres qui ont été utilisés avec le vrai affranchissement, ça fait partie de l'histoire postale.

Par Indien63 le 29/11/2017 à 09h41:13

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1083 messages

Ah, je ne suis pas le mieux placé pour expliquer en quoi un timbre de bienfaisance entre dans le domaine de la philatélie, car je ne les collectionne pas.
Les timbres répertoriés chez Y&T comme bienfaisance sont ceux dont la présence était obligatoire, sur un territoire, et pour une période définie. Ils étaient nécessaires pour qu'une lettre soit acheminée et donc, même si leur montant ne participait de l'affranchissement, étaient des timbres-poste.
Par contre toutes sortes de vignettes peuvent accompagner l'affranchissement, sans aucune obligation, et être ''oblitérées'' en même temps que les timbres. Publicité, promotion pour un événement ou une cause, parfois encouragée et/ou vendue par un service postal.
Ces timbres ne sont pas des timbres-poste et ne concernent la philatélie que pour curiosité.

Par Indien63 le 29/11/2017 à 12h35:18

Avatar de kitts
  • kitts
  • 4639 messages

Les timbres de bienfaisance catalogués sont ceux ayant un caractère postal obligatoire. La "surtaxe" est obligatoire et se fait via un timbre séparé. Il n'en existe quasiment que dans l'Europe des Balkans (notamment en ex-Yougoslavie pour les semaines consacrées à une maladie), le monde arabe (notamment pour la Palestine) et en Amérique latine (notamment pour la construction d'édifices).
Pour plus de détails, voir ce sujet

Que ce soit avec surtaxe ou de bienfaisance, la taxe va à différents organismes selon les pays.


Par kitts le 29/11/2017 à 12h51:57

Avatar de oldmma
  • oldmma
  • 1455 messages

2 extraits le 1er du très beau livre de Marie Gilles préfacé par Pierre Jullien "rédacteur en chef du Monde des Philatélistes" où il apparait que POINCARE avait déjà signé un décret pour la surtaxe "croix rouge" le 01.08.1914
le second tiré du Patrimoine du Timbre-Poste Français des éditions Flohic où dans le repère chronologique il est indiqué comme date le 25 Juin 1952.[url=http://zupimages.net/viewer.php?id=17/48/6w0p.jpg][/url]
[url=http://zupimages.net/viewer.php?id=17/48/bahz.jpg][/url]

Par oldmma le 29/11/2017 à 22h01:20

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5474 messages

50 % de surtaxe à l'époque , c etait coûteux quand-même :) :-B
Merci Alain !

Par bleusideral le 29/11/2017 à 23h15:10

Avatar de oldmma
  • oldmma
  • 1455 messages

il y a bien pire : 300% le n° 663 valeur : 50c surtaxe 1f50

Par oldmma le 30/11/2017 à 00h02:13

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 3957 messages

Avec Scott ils sont classé dans les semi postaux, comme ceux du Canada, c'est une section séparé de la poste normal, et leurs numéro commence par un B , de la même facon que vos poste aérienne commence par PA......Ca touche TOUT ce qui est surtaxe.....

Par Pierre32 le 30/11/2017 à 00h23:25

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 3957 messages

Exact ! Et oui, On a même une section dans les timbres normaux, qui identifie les commémoratif. Je ne sais pas pour Scott, car ça fait un bout que je ne l'ai pas consulter , mais le Harris des États-Unis et le Unitrade du Canada qui fonctionne un peu selon Scott, font la distinction, et on retrouve habituellement les timbres usage courant au début de chaque année en cours, donc pour une année donné, on a en premier les usage courant puis suivent les commémoratif....

Par Pierre32 le 30/11/2017 à 18h38:40

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum