Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de Sargate
  • Sargate
  • 106 messages

Je me demande bien pourquoi les catalogues ne cote pas en oblitérés certaines variétés que l'on peut trouver.
Exemple : 10 F Royan avec signature du graveur PIE_ au lieu de PIEL ?
Au delà de cette question quelle cote attribuer à cette variété à l'état oblitéré ?

Par Sargate le 26/08/2018 à 11h42:38

Avatar de 023michel
  • 023michel
  • 180 messages

Monsieur, Je vous rejoint sur ce point. Il est navrant que le Y & T ne cote pas (ou pas toutes) les variétés de timbres connues en oblitéré. Pour le n° 978a, même le catalogue Spink-Mary de 2018 ne fait même pas mention de cette variété de timbre (Royan) assez courante.

Par 023michel le 26/08/2018 à 15h06:48

Avatar de Derwins
  • Derwins
  • 69 messages

Avec les variétés , c'est une chance au grattage , une chance au lavage ...
En étant habile du scalpel , rien de p.us faile que de gratter un détail pour en faire une variété ...il suffit ensuite de ### le timbre puis le ### avec du #### plusieurs fois pour faire disparaître les traces du méfait . ... Idem pour les solvants du type #### qui vont modifier les couleurs rouge . Les solvant #### qui vont effacer les bleu ...etc etc ,... C'est à la portée de tous et dispo partout où on sait les trouver . Ce qui sera plus délicat c'est de dégommer proprement . Donc .....

Par Derwins le 26/08/2018 à 18h56:04

Avatar de Sargate
  • Sargate
  • 106 messages

Derwins vous avez sans doute en partie raison, mais tous ces "bricolages" n'échappent pas à l'oeil d'un philatéliste un peu attentif. Le 7 absent sur la Corse est bien coté. Habituellement, me semble-t-il lorsque que catalogue ne peut coter valablement un timbre il est mis des << . Alors l'absence de toute cotation ou de << laisse croire que la variété en question ne peut exister en oblitéré ce qui est faux bien évidemment. Alors amis collectionneurs ne négligeons pas ces timbres !

Par Sargate le 26/08/2018 à 19h28:38

Avatar de globule_u1
  • globule_u1
  • 190 messages

Bonjour
A mon avis,il existe,ou existait,des marchands de timbres qui avaient de bonnes relations avec des personnes travaillant dans l´imprimerie de timbres ou dans des services de la poste.Ces personnes pouvaient se procurer l´integralite des varietes d´une emission avec l´aide de ces personnes.Ces marchands s´appropriaient les timbres avant qu´ils n´aboutissent aux guichets de la poste,d´ou l´abscence d´obliteres.Ce n´est qu´une supposition de ma part que je ne peux confirmer:

Par globule_u1 le 26/08/2018 à 20h20:53

Avatar de fabrou
  • fabrou
  • 298 messages

Bonsoir, je pense que globule donne une grosse partie de la vérité. Les variétés (modernes, ou pas seulement peut-être) sont un business, tout comme les essais de couleurs ou les non dentelés. On peut évidemment les collectionner, mais soyons sûr qu'il n'y a pas de hasard ni de martingale.

Par fabrou le 27/08/2018 à 20h38:40

Avatar de Sargate
  • Sargate
  • 106 messages

Bonjour Globule et Fabrou, Sous le nom de "variétés" les catalogues regroupe toutes sortes de choses et conduise les philatélistes à la confusion. Ce qui m'intéresse ce sont celles qui sont la conséquence d'une présentation différente des timbres. Exemple un timbre est imprimé en offset et en héliogravure, en carnet ou en feuille, en feuille et en bloc, etc... et là parfois le catalogue attribue un numéro plein ou un numéro indicé, ou encore il ignore totalement la chose. De sorte que le collectionneur passe à coté de timbres peu courant. D'autres fois le catalogue ne cote le timbre qu'à l'état neuf et pas oblitéré, alors qu'on le trouve couramment sur lettre ! et Michel est bien d'accord avec moi. Je penses donc que les éditeurs de catalogue ont des raisons qui nous échappent. Je penses que l'on peut en rester là.

Par Sargate le 28/08/2018 à 11h43:58

Avatar de globule_u1
  • globule_u1
  • 190 messages

Bonjour
En réponse au dernier message de Sargate
Dans ce cas,ce ne sont pas des variétés,mais des timbres issus de présentations spéciales.A traiter au cas par cas,parfois,il n'y a pas de réponse.Je viens de rectifier mon post,pour etre franc,il n'y a pas de descriptif précis pour ces timbres.Cela dépend aussi des catalogues,à mon avis.

Par globule_u1 le 28/08/2018 à 13h42:02

Avatar de 123Jacquesjacques
  • 123Jacquesjacques
  • 4511 messages

Les variétés ? Effectivement, ça peut se fabriquer, même à l'imprimerie des timbres. C'est l'aspect fric de la philatélie, qui n'a rien à gagner à ce jeu.
Achèteriez vous plus cher un couteau sans manche ou à la lame crantée? Je ne pense pas. Les variétés devraient, à 95%, être au même prix que l'original.Le fait que, souvent les variétés ne sont pas cotées en oblitéré ( pas de gros gains à espérer ) montre assez bien la gangrène de la spéculation.

Par 123Jacquesjacques le 28/08/2018 à 13h45:29

Avatar de 023michel
  • 023michel
  • 180 messages

"123JacquesJacques" - Je partage votre point de vue. Toutefois, ce qui m’irise le poil (je vous rassure, je ne suis pas chauve!), c'est l'apparition, depuis quelques années, dans les catalogues de cotation, de timbres n'ayant jamais circulés et des vignettes (soit disant) post-timbres qui sortent du chapeau ! Comme si ces timbres et vignettes allaient devenir courants et bon marché pour nous tous ! ... ben voyons ! X(

Par 023michel le 29/08/2018 à 13h04:07

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum