Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de DimitriG
  • DimitriG
  • 123 messages

Bonjour à tous,

J'aurai aimé savoir en fonction de quoi peut-on déterminer si un timbre est un timbre ordinaire ou commémoratif. Est-ce qu'il y existe des critères objectifs ou c'est à la libre appréciation des auteurs de catalogues ?

Je vous remercie pour votre aide.

Par DimitriG le 08/11/2019 à 17h41:38

Avatar de PhilDug
  • PhilDug
  • 371 messages

Je ne sais pas si il y des critères officiels, mais ils ont certaines caractéristiques communes:
Les timbres courants sont émis en série proportionnellement plus nombreuse (plusieurs dizaines de valeurs) que les commémoratifs (parfois un seul timbre, et généralement moins de 10 timbres), ils sont souvent de plus petit format que les commémoratifs, ils ont un visuel commun (effigie, allégorie, blason) ou un thème (comme la série des oiseaux de buzin en Belgique), et a priori ils ont des faciales qui correspondent à des usage bien précis (imprimé, lettre simple, recommandé, etc...) ce qui n'est pas nécessairement le cas des commémoratifs.

Par PhilDug le 08/11/2019 à 19h20:41

Avatar de DimitriG
  • DimitriG
  • 123 messages

Je viens de lire cet article (https://www.linns.com/insights/stamp-collecting-basics/1998/november/definitive-or-commemorative--it-s-hard-to-tell.html) qui montre les limites de ces caractéristiques. Certains timbres ont tout l'air d'un timbre courant, or c'est un commémoratif, et inversement. Mais comment savent-ils si c'est un timbre courant ou non ? Est-ce qu'il y a une instance officielle qui décide ?

Par DimitriG le 08/11/2019 à 19h43:23

Avatar de kitts
  • kitts
  • 6237 messages

Aux critères de PhilDug, comme dit dans l'article, il faut ajouter une durée de disponibilité assez longue (mis à part Freimarke(n), l'allemand utilise aussi Dauerserie - une série sur la durée -), généralement plusieurs années, et dans les faciales on peut retrouver des petites valeurs de complément (l'équivalent des 1c, 2c, 5c).
Il n'y a pas d'instance officielle, les éditeurs l'indiquent dans les catalogues, mais en général il n'y a pas ambiguïté et les éditeurs disent la même chose.

Par kitts le 08/11/2019 à 21h01:03

Avatar de DimitriG
  • DimitriG
  • 123 messages

Merci pour ces précisions.
Comment faites-vous avec le catalogue Yvert et Tellier pour les distinguer ? Prenons par exemple la série touritistique de timbres français de 1965 (Y&T: 1435-1441; Mi: 1498-1499, 1515-1519). Selon Michel, ce sont tous des timbres courants, sauf le 1515 (celui à 0,50f). Pourtant sa valeur faciale vient bien compléter le reste de la série, et son tirage est du même ordre de grandeur que les autres. Qu'est-ce qui lui vaut d'être "recalé" en commémoratif par le catalogue Michel sans que celui d'Yvert ne dise rien à son sujet ?

Par DimitriG le 08/11/2019 à 21h54:27

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum