Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de montagnard
  • montagnard
  • 33 messages

Bonsoir,
Le tri de mon stock de timbres a déjà bien avancé. Ceci est vraiment passionnant. Je retrouve déjà quelques timbres que j'ai dans des listes de manco. Une fois ce premier tri effectué et classé, je pourrais proceder à des échanges et completer ma collection.
J'ai une question svp concernant les blocs émis par la poste francaise, assez beaux je trouve. Ont-ils plus de valeurs aux yeux des collectionneurs si ils restent entiers et non oblitérés ou alors vaux t'il mieux avoir toute la série oblitérés individuellement. Certains d'entre vous collectionne t'ils les blocs tels quels ?
Désolé si ma question est un peu "étonnante" mais.. je suis novice !
Un grand merci

Par montagnard le 14/08/2011 à 19h47:13

Avatar de montagnard
  • montagnard
  • 33 messages

je crois que je vais re-formuler ma question.
Des timbres émis en bloc par la poste francaise (par exemple le bloc Souvenir Philatélique Cathédrale de Reims)
Si on l'a neuf, vaut'il mieux le faire obliterer par la poste (si ça se fait mais je suis sur que ma petite poste le ferait) encore faut-il savoir si c'est mieux ou pas ?

Par montagnard le 14/08/2011 à 19h52:34

Avatar de MCC
  • MCC
  • 1488 messages

Certains collectionnent les neufs, d'autres les oblitérés. On trouve de tout chez les collectionneurs.

Par MCC le 14/08/2011 à 20h02:04

Avatar de phila37
  • phila37
  • 8039 messages

Bonjour montagnard,

Certains collectionnent les Blocs neufs** (** = non oblitéré et gomme intacte), d'autres les Blocs oblitérés (sans gomme donc).

Si vous faites oblitérer vos Blocs par la Poste, il faut donc que ceux-ci soient préalablement collés sur un support (enveloppe, feuille, ...).
Une fois oblitérés, vous pourrez ensuite les décoller comme un timbre sur enveloppe (moi je décolle à l'eau froide, d'autres à l'eau tiède, voire même savonneuse...).

Par phila37 le 14/08/2011 à 20h03:08

Avatar de montagnard
  • montagnard
  • 33 messages

je n'ai pas encore le Y&T voila pourquoi je posais la question (j'attends la publication de septembre). Il semble qu'un bloc entier sur son propre support ait plus de valeur que les timbres séparement donc à priori inutile d'aller à la poste pour les faire timbrer..

Par montagnard le 14/08/2011 à 20h08:46

Avatar de lucaphil
  • lucaphil
  • 228 messages

Oui le bloc a souvent plus de valeur que les timbres détachés donc pas besoin d'aller à la poste le faire oblitérés et non timbrés(comme vous avez dit) et les blocs on souvent plus de valeur quand ils sont neufs au lieu d'oblitérés.
Cordialement

Par lucaphil le 14/08/2011 à 20h13:53

Avatar de montagnard
  • montagnard
  • 33 messages

parfait, je comprends mieux maintenant !
merci et bonne soirée

Par montagnard le 14/08/2011 à 20h15:48

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1533 messages

On peut parfaitement dire timbrer :
timbrer transitif 1er groupe (conjugaison)

1.(Administration) Marquer d’un timbre un papier, pour qu’il puisse servir aux usages déterminés par la loi.
Timbrer du papier.
Faire timbrer une valeur au porteur.
2.Apposer un timbre-poste sur une lettre, un timbre de quittance sur un reçu, etc.
Il a oublié de timbrer sa lettre.
3.Marquer une lettre du timbre d’un bureau de poste, qui fait connaître soit le lieu et le jour du départ, soit le jour de l’arrivée.
Essayez donc de rester inconnues, pauvres femmes de France, de filer le moindre petit roman au milieu d’une civilisation […], qui compte les lettres, qui les timbre doublement au moment précis où elles sont jetées dans les boîtes et quand elles se distribuent, […]. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

On utilise pour ce faire un timbre à date.

Par Indien63 le 15/08/2011 à 00h23:55

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4942 messages

Moi je garde les blocs et les timbres seuls de bloc.Les blocs en neuf et les timbres seul oblitérés.

Par Pierre32 le 15/08/2011 à 01h35:30

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2890 messages

Pour Indien63, il faut préciser qu'on parlait de lettre timbrée [par un timbre ou cachet à date] avant l'invention du timbre-poste. Ce timbre à date (ou cachet) était apposé directement sur la lettre et non sur un timbre-poste. Maintenant, le timbre (ou le bloc) n'est pas timbré, ce qui n'aurait aucun sens, il est oblitéré, ce qui signifie que sa valeur postale est annulée. Alors évitons de confondre les mots timbre, affranchissement, oblitération. Quand on utilise les mots dans leur sens précis, on se comprend mieux. Quand on demande des lettres prétimbrées à la poste, ce ne sont pas des préoblitérés que je sache!
De même évitons de confondre côte (qui est une dénivellation) et cote sans accent circonflexe qui est la valeur! Un timbre n'a jamais eu de côte, sauf s'il représente un melon ou un porc.

Par Romi le 15/08/2011 à 08h06:08

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1533 messages

On ne demande pas des lettre prétimbrées, mais préaffranchies.
Car la demande ne porte pas sur l'apposition d'un timbre-poste, mais sur l'affranchissement du port.
Les mots ont souvent plusieurs sens en français, et même parfois des sens contradictoires.
J'ai manié le timbre à date pendant des années, et on ne parlait pas de tamponner des lettres, mais de timbrer des lettres, ou d'oblitérer des timbres.
Et si la marque de lieu et de date, qui font foi, est portée sur le timbre, on timbre un timbre-poste.

Par Indien63 le 15/08/2011 à 14h09:49

Avatar de lucaphil
  • lucaphil
  • 228 messages

Pour Indien63
Quand on dit timbrer des lettres cela signifie apposée un timbre sur la lettre.
Et quand on dit oblitérés des timbres c'est quand le caché ou l'oblitération de la poste est apposés sur le timbre il est à vague pour l'oblitération faite par machine ou rond fait manuellement

Par lucaphil le 15/08/2011 à 14h32:01

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1533 messages

L'oblitération mécanique donne aussi de très belles oblitérations rondes si la partie comportant le timbre du bureau s'imprime sur le timbre-poste. Plus belles que les oblitérations apposées par un timbre à date à maniement manuel, qui sont souvent grasses et parfois glissantes.
La seule oblitération vraiment manuelle est celle du coup de stylo, dont l'usage était recommandé par l'administration lorsque le facteur s'apercevait qu'un affranchissement n'était pas oblitéré. Les services arrières, eux, utilisaient la griffe horizontale comportant règlementairement, mais il y a des exceptions, le nom et le poste comptable du bureau.

Par Indien63 le 15/08/2011 à 14h56:46

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2890 messages

D'après le Littré, il s'agit bien du timbre (cachet) imprimé sur la lettre pour indiquer le lieu et jour de départ et d'arrivée. A ne pas confondre avec l'annulation du timbre-poste (oblitération).
Je cite le Littré pour cette acception:
"Marque particulière que chaque bureau de poste imprime sur les lettres, indiquant le lieu et le jour du départ pour celles qui partent et le lieu et le jour de l'arrivée pour celles qui arrivent. Cette lettre porte le timbre de Paris."
Dans le dictionnaire de l'Académie Française, il n'est nulle part non plus fait référence à une fonction d'annulation du timbre-poste.
J'en conclue donc que le timbre et l'oblitération ont des fonctions bien différentes (Même s'ils peuvent évidemment être confondus, je le reconnais tout à fait!): le timbre a un rôle d'information, l'oblitération a un rôle d'annulation.
Pour ce qui est des lettres préaffranchies, c'est effectivement le terme exact. Mais allez voir dans les supermarchés: près de chez moi, l'un affiche des "enveloppes prétimbrées", l'autre des "enveloppes déjà timbrées"... (Alors que bien sûr ce ne sont pas des timbres!)

Mais cette petite discussion en a parte nous éloigne du sujet.
On peut collectionner les blocs neufs ou oblitérés. Et la plupart du temps, la cote est la même.

Par Romi le 15/08/2011 à 19h47:33

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4942 messages

J'ai mal à la tête....

Par Pierre32 le 16/08/2011 à 02h22:48

Avatar de phila37
  • phila37
  • 8039 messages

Et encore, Romi ne parle pas du timbre de la voix ou celui de la sonnette, ni même encore du morceau de caoutchouc en relief qui sert justement au tampon (pour oblitération ou celui qui indique votre société ou votre adresse) :)

Par phila37 le 16/08/2011 à 07h07:39

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2890 messages

Pierre, attention à l'aspirine, ça donne mal à l'estomac... Va plutôt te changer les idées en préparant ta souffleuse pour cet hiver. J'entends déjà le timbre de la neige qui ne va pas tarder à tomber...

Par Romi le 16/08/2011 à 07h17:57

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4942 messages

Romi tu rigole j'espere...ma souffleuse est tellement prete,qu'elle a attaquer mon congélateur dans le sous-sol,je garde ma souffleuse au chaud à l'interieur car je ne veux pas la vexer,tu connais les souffleuses...Elle pourrais mal le prendre. Mais apres la remise en forme que j'ai fait sur sophie (c'est son nom) elle a essayer d'ouvrir mon congelateur pour massacrer la neige qui s'y trouvait....

Par Pierre32 le 16/08/2011 à 13h19:11

Avatar de passionberry
  • passionberry
  • 2539 messages

A Pierre, notre lointain cousin,
Des que tu vois la première neige, tu nous préviens et tu prépares les grogs avec l'eau de vie locale sucrés au sirop d'érable, on arrive...
Marcel

Par passionberry le 02/09/2011 à 00h21:47

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4942 messages

Mais biensur Marcel,
D'ailleurs, cette semaine,la temperature baisse sous les 10 degré presque tout les nuits,un prémice seulement,mais une sérieuse mise en garde tout de même lol.

Par Pierre32 le 02/09/2011 à 02h57:53

Avatar de jackl
  • jackl
  • 121 messages

Bonjour,
Un bloc neuf a toujours plus de valeur qu'un bloc oblitéré, sauf oblitération exceptionnelle (1° jour,...) et plus que la totalité des timbres )séparés de ce bloc.

Par jackl le 02/09/2011 à 09h35:54

Avatar de lucaphil
  • lucaphil
  • 228 messages

C'est faux un bloc neuf n'a pas toujours plus de cote qu'un bloc oblitérés

Par lucaphil le 02/09/2011 à 13h52:17

Avatar de fabrou
  • fabrou
  • 306 messages

Par contre, à mon sens, la valeur d'un bloc oblitéré (comme pour un timbre d'ailleurs) dépend beaucoup de la "véracité" de l'oblitération (même d'ailleurs dans le cas d'oblitérations de complaisance que peuvent être celles que vous faites apposer à votre "petite" poste).
Pour essayer de faire simple : une oblitération de 2011 sur un bloc de 1994 (au hasard) : pour moi, beurk.
Une oblitération de 1994 sur un bloc de 1994 : pour moi TB (et même assez rare je le crains, plus rare que le neuf même si pas coté plus).

Même si je n'oblige personne à être d'accord avec cette façon de voir les choses, le nombre d'anciens timbres neufs avec charnière revêtus d'oblitérations plus ou moins bien confectionnées me laisse perplexe.
YetT (et les autres) auraient dû depuis longtemps ajouter une 4ème colonne : timbres oblitérés "dans la période de vente du TP", et coter beaucoup moins les autres oblitérés. Je crains que bientôt les timbres avec charnière (ou plutôt ceux d'entre eux qui cotent autant en oblitéré qu'en neuf avec charnière)deviennent des raretés ;-)

Fabrice

Par fabrou le 02/09/2011 à 17h14:31

Avatar de phila37
  • phila37
  • 8039 messages

Bonsoir fabrou,

Justement, la colonne de droite (timbres oblitérés) correspond à une cote qui s'applique pour des exemplaires oblitérés proprement, durant la période de vente aux guichets et avec une tolérance de une à deux années. Les oblitérés avec cachets tardifs, lisibles ou non, valent beaucoup moins. En revanche, les timbres avec oblitération centrale lisible se rapportant à la période de vente valent beaucoup plus.

C'est indiqué dans la clef du catalogue YT à la rubrique Cotes.

Par phila37 le 02/09/2011 à 19h36:03

Avatar de Thierry53
  • Thierry53
  • 230 messages

Évitez de lire Pierre ;)

Avec un peu de retard, Indien a raison on peut avoir un timbre timbré.
On parle de machine à timbrer (ou machine à oblitérer) et si le timbre à date de la machine à timbrer se retrouve sur le timbre-poste alors le timbre-poste est timbré.
Pour Romi le timbre à date manuel a une fonction d'annulation (en plus de sa fonction de donner le jour et l'heure de "départ") tout comme le timbre à date de la machine à timbrer (non manuel). D'ailleurs ce dernier timbre à date s'est retrouvé durant plusieurs années à droite de la flamme (muette ou illustrée) ce qui a eu pour conséquence son apposition quasi systématique sur le timbre-poste et donc une annulation du timbre-poste.

On parle de timbrage de pli(s) lors de l'apposition de la marque de la machine à affranchir sur le pli.

On ne peut par contre parler de timbrer une lettre lorsque l'on appose un timbre-poste sur une enveloppe, il faut dans ce cas parler d'affranchissement. Cette expression erronée à été introduite par La Poste et la Sécurité Sociale.

Confère l'ouvrage d'Yvon Nouazé "l'oblitération mécanique en France" TI. Il parle fréquemment de timbres annulés par un timbre à date, de timbrage de pli et de machine à timbrer annulant le TP.

Amicalement,
Thierry

Par Thierry53 le 03/09/2011 à 19h16:02

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1533 messages

Merci Thierry de conforter mon point de vue.
J'ajouterai concernant le timbre de la machine à oblitérer que s'il a été longtemps à droite de la flamme d'oblitération, une note de service a réglementé l'inversion du timbre, vers la gauche, pour la lisibilité des informations de timbrage, puis a dissocié le cas des flammes informatives, d'abord texte puis illustrées, pour lesquelles le timbre devait être à droite pour laisser la flamme en vedette. Et le timbre se retrouvait de nouveau sur le timbre-poste !

Par Indien63 le 03/09/2011 à 23h43:38

Avatar de Thierry53
  • Thierry53
  • 230 messages

Oui et d'ailleurs il a été ajouté une date sous la flamme illustrée pour compenser le manque de lisibilité du timbre à date se trouvant sur le timbre-poste.

Par Thierry53 le 04/09/2011 à 10h02:24

Avatar de fabrou
  • fabrou
  • 306 messages

Phila37, c'est entièrement vrai, mais qui en tient compte (par exemple dans les échanges) ?

Par fabrou le 04/09/2011 à 11h58:12

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2890 messages

Bien sûr, Fabrou, mais en général, on s'arrange (parfois plus ou moins tacitement) pour échanger des timbres de qualité à peu près équivalente. Si quelqu'un exige exclusivement des cachets ronds avec date lisible, j'exige la même chose. Si quelqu'un propose du tout venant comme oblitération, j'envoie la même chose! Et c'est aussi pourquoi j'évite les échanges neufs vs oblitérés.

Par Romi le 04/09/2011 à 17h01:10

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum