Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5440 messages

Bonjour
Ce n'ai pas une question , mais une astuce.
J'avais des timbres qui faisaient trempette pour décollage sur fragment dans un bac. une vielle pince que j'utilisait est tombée dedans pendant que j'était ailleurs
quand je suis revenu quelques heures après, rouille sur 2 timbres (trace de la pince entre ses 2 pattes...
impossible a enlever sous l'eau.
solution de dernière chance, comme les tp n'étaient pas de grande valeurs, j'ai essayé ceci, dans l'eau j'ai rajouté quelques gouttes d'acide chlorydrique, une demi-heure après , la rouille totalement dissoute et disparue , les timbres nickels.

Par bleusideral le 07/10/2012 à 15h48:34

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4099 messages

De l'acide chlorydrique ? on parlent du produit qu'on utilisent pour les piscine ?

Par Pierre32 le 07/10/2012 à 15h57:17

Avatar de passionberry
  • passionberry
  • 2316 messages

Allo les chimistes !!!!
L'acide chlorydrique est effectivement couramment utilisée pour décaper les métaux à la condition express de faire ça en plein air... Pouahh !, Pierre, c'est une espèce d'odeur d'oeuf pourri en pire... Dans les piscines on utilise du chlore, sans doute un peu moins décapant et d'odeur moins agressive !

Par passionberry le 07/10/2012 à 16h09:46

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2940 messages

Non, dans les piscines, c'est plutôt de l'eau de Javel. (Mélange d'hypochlorite et de chlorure de sodium). Ça ne donne pas vraiment envie de faire trempette dans les piscines québécoises s'il y a de l'acide chlorhydrique dedans!

Pour bleusidéral, à manier avec précautions, très dilué... Pourquoi pas? Mais voir la tenue du timbre dans le temps.

Par Romi le 07/10/2012 à 16h16:56

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2940 messages

Pour Marcel, l'odeur d'oeuf pourri c'est pas l'acide chlorhydrique mais l'acide sulfhydrique ou hydrogène sulfuré.

Par Romi le 07/10/2012 à 16h19:57

Avatar de michel-paul
  • michel-paul
  • 868 messages

Bonjour à tous, je suis ,enfin j'étais technicien chimiste de métier,aussi je peux vous dire que moi je mets toujours quelques gouttes de vinaigre dans l'eau pour décoller ou nettoyer des TP oblitérés,c'est de l'acide acétique !! les taches de rouilles disparaissent effectivement si pas trop prononcées,et cela ravive aussi les couleurs du TP. Pour ce qui est de l'odeur d'oeufs pourris, ce n'est pas l'acide chlorydrique,mais sulfurique (fabrication "artisanale" des boules puantes !! mdr!! c'est ce gaz sulfureux toxique qui se dégage des fameuses algues vertes en décomposition .A+ et bon dimanche dans les timbres.

Par michel-paul le 07/10/2012 à 16h24:02

Avatar de Pierre32
  • Pierre32
  • 4099 messages

AH ? OK,mais qu'en sais-je,je n'ai pas de piscine moi,je me baigne dans les lacs.Alors je retiens le vinaigre,et un jour,j'aurai aussi un flacon d'eau écarlate,même si mes timbres sont brulés,volées ou je ne sais quoi d'autre....Il est hors de question que je reviennes de France sans un flacon de cette eau dans mes valises depuis le temps que j'en entends parler hahaha,et y en a un qui m'attends en Bretagne de toute facon.

Par Pierre32 le 07/10/2012 à 16h39:06

Avatar de milou2107
  • milou2107
  • 335 messages

Bonjour a tous,
Moi je me sert du sel pour enlever les taches de rouille , c'est sans risque mais il faut laisser le timbre dans l'eau salee quelques heures. si la rouille et recalcitrante , je trempe le timbre dans l'eau de Javel , mais avec precaution , sinon le timbre deteint.

Par milou2107 le 07/10/2012 à 16h48:48

Avatar de MCC
  • MCC
  • 1505 messages

Etant donné que l'on trouve désormais quantité de vinaigre différents sur les rayons des magasins, je suppose qu'il faut un vinaigre blanc uniquement ?
Par ailleurs, ce n'est pas dans le chapitre du décollage de timbres, mais j'ai trouvé cette indication de produit sur le net :
StarWax décolle adhésif, dans les quincailleries Weldom, 5.50€. Si ca peut vous servir. (^_^)

Par MCC le 07/10/2012 à 18h24:24

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2940 messages

Pour les adhésifs, (ceux qui ne se décollent pas à l'eau!) l'essence F: c'est beaucoup moins cher que StarWax ou que l'eau écarlate et tout aussi efficace.

Pour l'odeur d’œuf pourri, ce n'est pas le gaz sulfureux SO2! J'ai souvent senti ce gaz étant gamin quand papa stérilisait les bocaux de fruits au sirop en faisant bruler les petites languette de souffre. Son odeur est très irritante mais il ne sent pas l’œuf pourri. C'est bien SH2, ou hydrogène sulfuré ou acide sulfhydrique qui sent l’œuf pourri. J'en ai gardé le souvenir d'un TP de Chimie en seconde où nous avons manipulé ce gaz. Quant à se qui se dégage des algues vertes en putréfaction, c'est un épouvantable mélange de tout ça et de bien d'autres saloperies encore. Mais peut-être que ça décollerait les timbres récalcitrants?

Par Romi le 07/10/2012 à 18h57:58

Avatar de phila37
  • phila37
  • 6944 messages

Je confirme les dires de Romi :)

Par phila37 le 07/10/2012 à 19h02:36

Avatar de jean louis
  • jean louis
  • 641 messages

quel vinaigre utiliser? vinaigre blanc , vinaigre de vin ? d'alcool ?

Par jean louis le 07/10/2012 à 20h03:56

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5440 messages

hi hi , odeur d'oeuf pourrri ? !!!
bon j'ai quand même précisé , "QUELQUES GOUTTES", c'est très efficace, n'altère pas le timbre ( contrairement au chlore qui décape certains pigments)et mes timbres sont intacts , comme neufs ! (oblitérés sans gomme bien évidemment ! )et pas d'odeurs,bien sûr comme tout acide "agressif" il y a des précautions a prendre , comme de le faire à l'exterieur en plein-air,toutefois j'utilise de l'acide déjà dilué, donc hors de question de prendre l'acide concentré, sinon c'est vos doigts qui vont avoir des dentelures !! hi hi ! et à préparer délicatement.Je viens d'essayer sur un classique abimé plein de taches de "rouille", et ca marche aussi, une seconde jeunesse pour un centenaire et demi !

Par bleusideral le 07/10/2012 à 20h24:04

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2940 messages

Pour le vinaigre, du vinaigre d'alcool blanc bien évidemment.

Le vinaigre balsamique de Modène a une toute autre fonction. (Avez-vous déjà goûté sur un vieux comté?)

Par Romi le 07/10/2012 à 22h54:56

Avatar de Melusine
  • Melusine
  • 1087 messages

un certain "Boriphil" dont le compte (et donc les interventions sur les forums) a disparu avait ecrit ceci a l'epoque (il y a au moins 3 ans), je cite (car j'avais copie son post dans mon ordi) :
"la seule méthode vraiment efficace est le permanganate de potassium et l'acide citrique.
Méthode : 1) se procurer en pharmacie du permanganate de potassium à 3% et de l'acide citrique également à 3%. prévoir 2 ou 3 fois plus d'acide que de permanganate.
2) mettre le timbre dans une soucoupe avec un peu de permanganate pendant 3 minutes maxi. Ne vous affolez pas de la couleur que va prendre le timbre elle va disparaître.
3) Dans une autre soucoupe mettre le timbre avec de l'acide citrique également 2 ou 3 minutes et renouveler si nécessaire.
4) rincer abondamment à l'eau claire.
Non seulement la rouille a disparu mais le timbre a retrouvé l'éclat de sa jeunesse.
Pour ma part j'ai traité des centaines de timbres de cette façon sans aucun problème.
N'ayez pas peur essayez su un timbre sans valeur.
Cordialement
Boriphil"

est-ce que quelqu'un d'autre a essaye cette methode ?

Par Melusine le 17/01/2013 à 14h04:48

Avatar de kitts
  • kitts
  • 4722 messages

@Melusine, il n'y a pas de suppression en cascade (et donc les interventions sur les forums) ;)

Cf. http://www.lemarchedutimbre.com/forum_affichage_sujet.php?id_message=42285&f=4

Par kitts le 17/01/2013 à 14h11:46

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5440 messages

bonjour
j'en profite que ce post "remonte un peu à la surface" !
j'ai définitivement adopté ma méthode du chlore, pa s besoin des manip avec permenganate et acide citrique.
en effet j'ai rénové une bonne centaine de timbre avec les taches de rouill et le résultat est chaque fois surprenant. Quelques gouttes de chlore ( comme pour les piscines par exemple)diluées dans un bol d'eau TIEDE. trempete des timbres pendant 10 à 20 mn selon souillage, bien rincer ensuite sous l'eau et laisser sécher.[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=166319231.jpg][/url]

Une autre astuce hors du commun concernant les AD, les tremper dans un bol d'eau tiède, mettre 1 mn au micro-ondes, le résultat est surprenant : timbre propre, décollé et sans trace de colle, la colle reste sur le support papier du fragment !

Par bleusideral le 19/01/2013 à 14h05:32

Avatar de sebphila
  • sebphila
  • 605 messages

L'eau de javel fonctionne bien avec les taches de rouille sur les timbres gravés, mais j'ai constaté que sur les timbres en hélio, c'est une autre paire de manche, car l'encre disparait par plaque et on finit avec un joli carré de papier dentelé blanc.
Sinon, le jus de citron (qui contient de l'acide tartique) ou le détartrant à cafetière qui contient de l'acide oxalique ( normalement ...) peuvent aussi faire l'affaire.
Personne n'a jamais essayé de méthode par électrolyse?

Par sebphila le 19/01/2013 à 15h10:20

Avatar de Melusine
  • Melusine
  • 1087 messages

@kitts : merci pour la precision ;) j'avais pourtant cherche cette fois, histoire de ne pas faire de doublon, lol, mais n'etant pas tombee sur l'intervention en question, j'avais suppose que tout avait disparu.
@bleusideral : avez-vous teste votre methode avec le micro-onde sur les premiers adhesifs (lettre sur timbre ou ballon rond de 98, etc.) ?
pour en revenir a la rouille sur les timbres, il est toujours delicat de mettre des produits chimiques sur les timbres car on ne sait pas quel impact (a long terme) cela aura sur l'etat du timbre. D'ou l'interet pour les experiences passees d'autres philatelistes et leurs consequences eventuelles ;-)
Merci a tous ceux qui partagent leur savoir.

Par Melusine le 19/01/2013 à 15h26:26

Avatar de JPS
  • JPS
  • 749 messages

Bonjour a tous.La question est posée à Bleusideral.
Je vais aller un peu plus loin que Mélusine.Votre technique met fait penser à une pub que l'on a vu à la télé.Je ne sais plus pour quelle marque, mais elle disait entre autre, que le chlore (eau de javel) n'enlève pas le tartre,(du moins pas tout) mais le blanchit. Alors qu'en est-il pour la rouille? Si c'est le même phénomène qui se produit avec les timbres,je dirais que ce que vous faites, c'est du camouflage et que tôt ou tard, les taches disgracieuses vont réapparaitre.Il faudrait laisser du temps au temps pour vérifier cela...

Par JPS le 19/01/2013 à 16h07:28

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5440 messages


avant de post'er ma méthode j'ai testé sur des defectueux par dizaines, surtout sur les anciens avant guerre ou avant 1960 en règle générale,typo et litographie, taille douce, par contre la seule décoloration à été sur un timbre plus récent en héliogravure (cela rejoint l'avis de sebphila qui fait bien de le remarquer, bien que je pense qu'il est plus rare de trouver des taches de rouilles sur les recents !)
mais attention au dosage, quelques gouttes dans un petit récipient d'eau suffisent.A noter que le chlore (l'hypochlorite de sodium ou eau de Javel),rentre dans le traitement du papier, donc je ne pense pas que cela altère dans le temps le papier, pour l'instant , depuis six mois que je pratique cette méthode, aucun changement de texture ou de couleur, même sur les couleurs vives.

pour les AD , je les aies testé sur des plus récents, environ 2004 à 2012; pour ces plus anciens que Mélusine signale, non je ne sais pas !
Le savoir est une chose , l'expériênce et la pratique en est une autre !^^

Par bleusideral le 19/01/2013 à 16h11:23

Avatar de pitikita
  • pitikita
  • 402 messages

A l'époque où ce post était apparu, j'avais essayé la méthode de milou2107 car c'était la plus simple et la moins chimique: un pincée de sel dans l'eau, 10-20 minutes de trempage, et les timbres ressortent impeccables.

Par pitikita le 19/01/2013 à 16h24:13

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5440 messages

Pikita le sel rentre dans la composition du chlore :

L'hypochlorite de sodium peut être produit de deux manières:
- En dissolvant du sel dans de l'eau adoucie, ce qui produit une solution de saumure concentrée. La solution est électrolysée et forme une solution aqueuse d'hypochlorite de sodium. Cette solution contient 150 g de dichlore actif par litre. Durant cette réaction du gaz d'hydrogène explosif est aussi formé.
- Par addition de dichlore gazeux à de la soude caustique. Lorsque cela est fait, de l'hypochlorite de sodium, de l'eau et du sel selon la réaction suivante:
Cl2 + 2NaOH + → NaOCl + NaCl + H2O


donc pas surprenant du résultat !

Par bleusideral le 19/01/2013 à 18h45:07

Avatar de bleusideral
  • bleusideral
  • 5440 messages

pour répondre à JPS, j'espère qu'il y a une stabilité définitive ! l'extrait de javel est aussi un désinfectant , et les tâches de "rouille"(autres que d'origine minérale-fer) ne sont-elles pas des micro-organismes , champignons... donc organique ?
en tout cas je n'ai pas encore vu de retour de tache sur l'exemple pris en photo, 6 mois.

Par bleusideral le 19/01/2013 à 18h54:09

Avatar de kitts
  • kitts
  • 4722 messages

le sel rentre dans la composition du chlore : non, c'est l'inverse ! (dans "NaCl", il y a "Cl")

Par kitts le 19/01/2013 à 18h57:13

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2940 messages

Je viens de comprendre pourquoi bleusidéral écrit "taches de rouille" "tâche" avec un ^: c'est parce que pour lui, la philatélie, avec l'emploi d'eau de javel et autres nettoyants, ressemble de plus en plus à une tâche ménagère! :)

Par Romi le 19/01/2013 à 19h23:42

Avatar de Romi
  • Romi
  • 2940 messages

Pour JPS, il y a rouille et rouille. Celle des pincettes tombées dans l'eau est de la vraie rouille (oxyde de fer). Je ne sais pas si elle part à l'eau de Javel, mais il paraît logique qu'elle parte à l'acide chlorhydrique. Par contre ce qu'on appelle communément tache de rouille sur les vieux timbres est dû à un champignon. Il n'a que l'apparence de la rouille. Comme c'est dû à une matière vivante qui se développe et s'étend (certes lentement), il faut absolument traiter ces taches au permanganate ou à l'eau de Javel. Ces produits décomposant la matière organique sont tout à fait appropriés pour tuer le champignon en question... tant qu'ils ne s'attaquent pas aux fibres de cellulose qui constituent le papier.

Par Romi le 19/01/2013 à 19h37:21

Avatar de JPS
  • JPS
  • 749 messages

Merci à Bleusidéral pour tous ces éclaircissements.Comme je l'ai déjà écrit dans un autre forum, il faudrait avoir suivi des cours de chimie pour être au top de la philatélie.:)

Pour Romi.Je sais depuis l'age de 15 ans que le papier à lui tout seul ne peut produire de l'oxyde de fer.Mais je ne savais pas vraiment de quoi se composait réellement ce que l'on appelle ''rouille'' en philatélie.Je pensais à des sortes de champignons, sans en être sûr.Vous venez de m'enlever ce doute.Merci.

Par JPS le 20/01/2013 à 15h38:13

Avatar de phila37
  • phila37
  • 6944 messages

C'est comme pour la rouille sur les feuilles des rosiers :))

Par phila37 le 20/01/2013 à 15h42:15

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum