Echange de timbres et philatélie

Bas de page

Avatar de Oli83
  • Oli83
  • 5 messages

Bonjour à tous,

Ce weekend j'ai essayé de répertorier mes premiers timbres...aïe je me suis déjà cassé les dents, ça promet! J'ai voulu commencer par les timbres suisses avec chiffre et croix (à partir de 1882 je crois)...erreur, j'ai vite déchanté! @-) Entre le type de papier: blanc/fil de soie (papier mêlé si j'ai bien compris) bleu et/ou rouge, le nombre de dents, le filigrane (ou sans), la marque de contrôle (+) à l'arrière...bref j'ai passé 2h sur 6 timbres et j'ai même pas pu tous les identifier... J'ai trouvé un site pas mal qui devrait m'aider: https://www.stamp-collecting-world.com/swissstamps_1882num.html

Mais avant tout, et pour ne pas me décourager trop vite, je pense avoir besoin d'un minimum de matériel. En gros, j'aimerais avoir vos conseils pour me faire un "kit du parfait petit philatéliste (débutant)" ;) J'ai vu pas mal de choses sur les sites internet, pinces et loupes mais il y en a des tonnes de différentes, j'aimerais savoir par exemple quel type de loupe vous trouvez le plus pratique? et pour le reste, qu'est-ce qui fait partie de votre matériel de base svp? odontomètre, "détecteur" de filigrane? etc, etc.

Merci d'avance pour vos réponses et très bonne semaine!

Olivia

Par Oli83 le 22/01/2018 à 15h46:03

Avatar de Josy
  • Josy
  • 33 messages

Bonjour Olivia,
Quand on débute il vaut mieux éviter les timbres dit "classique" entre les nuances, les filigranes, les papiers, les dentelures, les impressions, etc...il y a de quoi se casser la tête (exemple le royaume uni et ses colonies) Pour prendre plaisir à collectionner il est préférable de commencer par des timbres récents où il y a moins de variété.... les classiques viendront naturellement par la suite.
Quant à la base du matériel, je pense que la pince à timbre, la loupe (à définir selon vos préférences, un odontomètre, des buvards (pour nettoyer vos timbres sur fragment), une lampe de Wood ou UV pour repérer les fluo ou phosphorescents, viennent ensuite bien sûr, les classeurs, les albums, les boîtes ou enveloppes de rangement, les catalogues pour vous guider dans vos recherches et un petit dictionnaire des inscriptions imprimer sur les timbres pour identifier l'origine du timbre (ce que je peux vous envoyer si vous me communiquez votre adresse E-mail en message personnel), pour le "détecteur de filigrane" parfois il vaut mieux, si le timbre est oblitéré le faire tremper dans l'eau et l'appliquer sur un support en verre noire, style verre pour masque à souder à l'arc, face contre le verre, plus efficace que l'appareil classique... Et surtout beaucoup de patience si cela vous énerve sur le coup passez à autre chose, vous y reviendrez plus tard, il faut prendre du plaisir à ranger ses timbres. Amicalement. :-bd

Par Josy le 22/01/2018 à 17h03:36

Avatar de pierrol
  • pierrol
  • 77 messages

Bonjour Olivia,

À mon humble avis, les deux critères les plus importants en matière de philatélie sont la connaissance (comme dans beaucoup d'autres domaines, d'ailleurs...) et la passion ! Car pour bien connaître les timbres, il faut évidemment les aimer !

Cela demande donc de se cultiver en parcourant par exemple les nombreux sites philatéliques du Net, mais aussi les catalogues qui constituent une mine d'informations. En termes de matériel, un bon philatéliste doit donc posséder des catalogues (papier ou numérique), non pas seulement pour la cote, mais aussi et surtout pour connaître les timbres, leur histoire, leur papier, leur filigrane, leur dentelure, etc.

En ce qui concerne les pinces, j'en ai utilisé plusieurs, mais je reviens toujours à ma pince "fétiche" que j'ai acheté chez Berck voilà trente ans et qui est toujours aussi solide et efficace. Il s'agit d'une modèle identique à celui-ci :

https://www.philantologie.fr/pinces-philateliques/17303-pince-luxe-en-acier-150-mm-a-bout-fin-droit.html

que je trouve beaucoup plus pratique qu'un modèle avec des bouts en forme de pelle et qui, grâce à sa grande taille, offre un équilibre incomparable et une excellente prise en mains.

Autre outil indispensable en effet, l'odontomètre en carton ou en plastique ne coûte quasiment rien (ce qui n'est pas le cas de l'odontomètre électronique, très onéreux quant à lui) et se révèle suffisant pour la plupart des dentelures.

Pour les filigranes en revanche, la tâche est plus délicate. De nombreux timbres en effet recèlent des filigranes difficiles à identifier avec certitude et l'exercice demande vraiment de l'habitude. Je possède un filigranoscope, mais comme je l'ai déjà indiqué dans un autre fil, cette appareil ne m'a pas convaincu... Je préfère de loin la vieille méthode du bac de plastique noir sur lequel on pose le timbre mouillé avec de l'eau (pour les oblitérés) ou avec de l'essence F (pour les neufs, en ayant pris soin de faire des tests pour être sûr que le produit ne détériore pas la couleur du timbre).

Le filigrane est parfois visible par transparence côté recto ou côté verso selon les timbres.

Du côté des loupes, j'utilise le plus souvent un compte-fils gradué classique, même s'il m'arrive d'utiliser une loupe à manche ou lumineuse lorsque je n'ai pas besoin d'un grossissement important.

Vous pouvez également faire l'acquisition d'une lampe de détection à UV pour identifier les papiers fluo ou phosphorescents et déceler les réparations. On en trouve sur Internet à moins de 10 euros.

En e qui me concerne, j'utilise également ces produits :

https://www.ebay.com/itm/Lindner-ERNI-A-B-Stamp-Care-Kit-Mildew-Stain-Remover-8070-71-Retail-54-90-/172809140154


pour détacher la rouille de mes timbres oblitérés (ou sur les neufs, mais cela supprime la gomme !). ils sont d'une efficacité redoutable et coûtent environ 25 euros (ne tenez pas compte du lien, c'est juste pour vous montrer les produits, qui fonctionnent ensemble).

Enfin, il reste les classeurs et là, chacun fait comme il veut et selon ses moyens. J'utilise quant à moi uniquement des albums à bandes à fond noir ou blanc (le fond blanc à l'avantage de laisser apparaître les taches de rouille et donc d'alerter sur son état et le danger qu'il représente alors pour les timbres qu'il contient), de 32 ou 64 pages pour classer mes timbres du monde.

Mes timbres français sont classés quant à eux dans un classeur à vis, sur des pages que j'ai moi-même créées, mais cela demande du temps et un bon logiciel graphique. Il faudra également acheter des pochettes à fonds noir ou transparent, ce qui représente un budget non négligeable (mais bien plus avantageux que d'acheter un album tout fait d'une quelconque marque philatélique !).

Voilà pour ma contribution, en espérant vous avoir un peu éclairée.

Par pierrol le 22/01/2018 à 17h23:12

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1630 messages

Il est aussi intéressant d'avoir la cote des timbres (surtout pour les plus anciens) Le truc infaillible quand tu a deux timbres qui ne sont différentiable que par un détail qui te demande du matériel (que tu n'as pas) si tu en a un qui cote 150€ par exemple et l'autre 1.5€ il y a 99% de chance (ou de malchance) que c'est le second.....
Ca va te permettre de classer un peu plus rapidement quitte à y revenir plus tard quand tu aura plus d'expérience et de matériels.

Par Vieuxdeb le 22/01/2018 à 18h57:54

Avatar de bichon
  • bichon
  • 1327 messages

bonjour: ce que j'utilise le plus: odontomètre simple en plastique, pince à bout plat recourbé fin, du papier buvard pour décoller les timbres. une loupe avec led éclairante très pratique. des boites de récupération et enveloppes.
Le principal pour une collection est de prendre plaisir à s'en occuper.
Des erreurs on en fait tous, suivant les pays, il y a des "pièges" sur les différences de timbres à connaitre. Se baser sur les énormes moyens qu'on a ce jour avec internet et les catalogues papier pour ceux qui préfèrent.
bon courage :D

Par bichon le 22/01/2018 à 19h34:53

Avatar de 123Jacquesjacques
  • 123Jacquesjacques
  • 4624 messages

Je conseille toujours de se rapprocher, pour des raisons d'efficacité, vues les innombrables questions qui se posent, d'un collectionneur aguerri et n'habitant pas loin. C'est fou le nombre de réponses aux casses-têtes qu'on peut recevoir en live !!!

Par 123Jacquesjacques le 22/01/2018 à 23h05:07

Avatar de bichon
  • bichon
  • 1327 messages

oui c'est vrai aussi Jacques!!! :D

Par bichon le 23/01/2018 à 07h04:22

Avatar de mateo
  • mateo
  • 742 messages

Bonjour Olivia.
Je suis philatéliste depuis plusieurs décennies, je n'ai jamais utilisé ni odontomètre ni filigranoscope ni autre gadget de ce genre.
Pour débuter il ne faut pas grand chose : des timbres avant tout, une vieille collection récupérée ou héritée, sinon un kilo en vrac sur fragment peu parfaitement faire l'affaire.
Pour le matériel, le minimun : une pince philatélique, une loupe et un ou deux classeurs à bande. Il faut aussi un catalogue, même un peu ancien, mais cela dépend du pays collectionné. Pour la France un petit Yvert à 10 Euros sera très bien. Sinon le MdT lui-même peu servir de catalogue, ou le catalogue de MoiAlain.
Très utile aussi : un bon carton à chaussures et quelques enveloppes.
Les cartes de classement sont elles aussi très pratiques (15 euros le paquet de 100 cartes).
Pour débuter on commence par des timbres faciles, pas par les classiques dont on s'occupera plus tard quand on aura acquit un peu d'expérience.
J'ajouterai qu'il faut un coin tranquille dans la maison, sans courants d'air, une table pas encombrée et un bon éclairage.

Par mateo le 23/01/2018 à 07h36:05

Avatar de Vieuxdeb
  • Vieuxdeb
  • 1630 messages

Faut suivre Mateo ;) Elle reprend la petite collection de ses parents et a déjà des timbres et sans doute un ou plusieurs classeurs.

Par Vieuxdeb le 23/01/2018 à 10h05:34

Avatar de Indien63
  • Indien63
  • 1316 messages

Tout à fait d'accord avec la réponse de mateo.
Précision tout de même : comme CASSOU77, pince à bout rond, et si elle ne vous convient pas à la main, en acheter une autre. Ça ne coûte presque rien et c'est l'Outil de base.
Perso je n'utilise pas de loupe, mais un œilleton d'horloger. Je ne sais pas si le terme est exact. Ils sont plus petits, mais grossissent beaucoup plus, et j'ai l'impression qu'ils déforment moins l'image.
Je ne vois pas l'intérêt d'un odontomètre, il suffit de savoir que la dentelure est le nombre de dents pour 2 cm et on peut utiliser une règle plate transparente.

Par Indien63 le 23/01/2018 à 10h11:34

Avatar de mateo
  • mateo
  • 742 messages

Oui, la pince philatélique c'est l'outil de base.
Il faut s'habituer à l'utiliser dès les débuts.
Il y en a de toutes sortes : des longues, des courtes, des droites, des coudées, etc...
j'en ai plusieurs. Ma préférée est la courte coudée.

Par mateo le 23/01/2018 à 11h37:47

Avatar de ced577
  • ced577
  • 865 messages

L'odontomètre, l’essayer c'est l'adopter. Moi j'en ai récupéré un il y a 30 ans dans la pub d'un magazine, je l'ai plastifier, et il me sert tous les jours ou presque.
Mais pour un débutant, c'est effectivement pas le 1er achat à faire.

Par ced577 le 23/01/2018 à 12h57:37

Avatar de bichon
  • bichon
  • 1327 messages

oui +1 Mateo! pas mal, ton résumé! c'est vrai que l'odontomère, même pas cher, je m'en sert que depuis peu...

Par bichon le 23/01/2018 à 13h03:18

Avatar de Cathy926
  • Cathy926
  • 15 messages

Merci à Oli83 d'avoir lancé ce sujet et merci pour vos réponses qui m'aident aussi :)
@123Jacquesjacques, entièrement d'accord avec vous, mais personnellement je n'ai aucun philatéliste aguerri dans mon entourage, je suis la seule de ma famille a m'être lancé la dedans, pas d'oncles, cousins, grands parents, qui m'ont donné le virus. Je ne connais personne dans ce milieu. Alors je me débrouille comme je peux :) La découverte de ce site est une vraie aide !

Par Cathy926 le 23/01/2018 à 19h57:12

Avatar de Oli83
  • Oli83
  • 5 messages

Je vous remercie tous pour vos messages et vos conseils d'achat. J'ai fait un tour sur le marché aux livres en bas de mon bureau hier midi, il y a un vendeur de timbres avec des centaines de classeurs...j'avais envie de tout acheter et puis je me suis dit "calme-toi et réfléchis" et du coup je n'ai rien acheté :)) je me rends compte que j'adore le côté "chasse aux trésors", feuilleter les classeurs dans l'espoir de trouver des perles rares (même si pour l'instant je n'ai à peu près aucune notion de ce qui est rare par rapport à un timbre commun ou un faux). Attention je tiens à préciser que si je cherche des timbres rares (pour commencer, parce que je ne sais pas par où commencer) ce n'est pas dans le but de gagner de l'argent, ça j'ai bien compris que c'était exclu mais dans le but de TROUVER une rareté. Quand j'aurai un peu plus de connaissances, j'irai d'ailleurs faire un tour sur vos Mancos et rien ne me ferait plus plaisir que de trouver pour vous LE timbre qui vous manquerait juste pour le fun \:D/

Bref je m'écarte un peu du sujet donc revenons à nos moutons, ce midi je vais faire un tour sur un marché aux puces et j'espère trouver un peu du matériel dont vous m'avez parlé et si je peux mettre la main sur l'un ou l'autre catalogue ce sera le top!

Par Oli83 le 24/01/2018 à 11h33:22

Avatar de mateo
  • mateo
  • 742 messages

Oui, vous pouvez trouver chez un marchand des classeurs d'occasions plus ou moins garnis de timbres qui peuvent constituer une base de départ. Mais il est à peu près certain que ces classeurs ont été au préalable "écumés" de tout ce qui peut avoir une valeur machande (séries complètes, raretés, etc...) pour être vendu séparement au détail.
Une vieille collection "dans son état d'origine" on la trouve dans un grenier, dans la famille ou par un ami.

Par mateo le 24/01/2018 à 12h22:44

Avatar de Oli83
  • Oli83
  • 5 messages

Merci Mateo, oui j'imagine bien que les vrais marchands de timbres repèrent assez vite les timbres qui ont de la valeur, et si ce n'est pas eux, ce sont les premiers philatélistes qui passent. Mais certains marchands sont des videurs de grenier, ceux qui justement débarassent les familles de tout tout tout dans une maison. En fouillant les cartons en vrac, il m'arrive de tomber sur des collections de timbres parmi les bouquins et autres, et je suis à peu près sûre qu'ils n'ont pas été contrôlés avant.

Je viens de faire l'acquisition de mon premier catalogue Zumstein (2005) au prix de 4 euros , suis trop contente, il m'en faut peu :))

Par Oli83 le 24/01/2018 à 14h18:59

Avatar de 123Jacquesjacques
  • 123Jacquesjacques
  • 4624 messages

Vous voilà pourvue pour les timbres anciens de Suisse !!

Par 123Jacquesjacques le 24/01/2018 à 14h32:42

Avatar de 023michel
  • 023michel
  • 291 messages

Pour Oli83.
Madame,
Si vous le souhaitez, je possède 2 odontomètres, en plus de celui que j'utilise. Je peux vous en offrir un, à titre gracieux, si vous m'adressez une enveloppe timbrée à votre adresse. Respectueusement, monsieur Michel BONJOUR (023michel)

Par 023michel le 24/01/2018 à 15h20:14

Retour sur la liste des sujets

Vous devez être connecté pour participer au forum